Histoire & Recette

BLE NOIR DE BRETAGNE - GWINIZH DU BREIZH
                                              

Importé lors des croisades, popularisé par Anne de Bretagne, le blé noir s'implante en Bretagne dès le XVème siècle. Durant plus de 3 siècles il devient l'alimentation principale des Bretons.
Grâce à son climat et la qualité de son terroir, la Bretagne est une terre de prédilection pour cette plante appartenant à la famille des polygonacées, au même titre que la rhubarbe.
Semé entre mai et juin, le blé noir cultivé en Bretagne se récolte entre septembre et octobre. Son cycle de vie est simplement rythmé par la pluie et le soleil. Le blé noir ne supporte aucun traitement.
Depuis une vingtaine d'années, des producteurs, des meuniers, passionnés par le blé noir, ont mis en commun toute leur énergie, leur savoir faire pour relancer cette culture.
Pour déguster de savoureuses crêpes et galettes de blé noir, la graine est transformée en farine par des meuniers Bretons héritiers de cette production ancestrale, dont le savoir faire a été transmis de génération en génération.
                                              
Vous pouvez trouver des recettes sur www.blenoir-breton.com
Service Consommateur - Association Blé Noir Tradition Bretagne - 56800 Ploermel
www.blenoir-bretagne.com
 
Le Ty Skorn a choisi de la farine de blé noir de Bretagne Biologique faite par un meunier de Bretagne dont le goût du savoir faire, "rare du patrimoine vivant", garantit l'authenticité d'une tradition respectée. Le système d'engrenage, les meules de pierres en silex, les bluteries donnent toute sa richesse et sa force. Notre farine de blé noir a le goût de l'authenticité : c'est le plaisir unique de saveurs authentiques reconquises.
 
 
PREPARATION DE BASE POUR LA PATE A GALETTES
  • 1 kg de farine de blé noir (vendue au Ty Skorn)
  • 2 pincées de gros sel
  • Au moins 2 litres d'eau
  • Dans un saladier, mélanger la farine et le sel. Verser 1 litre d'eau en plusieurs fois afin d'obtenir une pâte lisse et épaisse.
  • Laisser reposer la pâte minimum 3 heures (au mieux 12 heures - parole de crêpier) au réfrigérateur.
  • Avant l'utilisation, rajouter l'eau restante froide à la pâte épaisse (nous l'appelons les pâton) pour obtenir une pâte lisse.
  • Dans une crêpière très chaude (billig en breton) et suffisamment graissée, étendre rapidement une louche de pâte et lorsque les bords de la galette commencent à dorer c'est prêt pour mettre vos ingrédients !
                                         
Hop hop hop tous à vos fourneaux et si vos galettes sont aussi bonnes que les nôtres, alors n'hésitez pas à postuler pour la saison !!!